Configuration initial et lancement d’un jeu sur un MiSTer

Vous avez déjà votre MiSTer et vous avez suivi le Guide de Configuration, et maintenant ?

Familiarisons-nous avec ce que vous pouvez faire !

Les raccourcis clavier importants à retenir

  • F12 – Ouvrir le menu dans n’importe quel Core
  • ALT + F12 : Ouvre le menu de sélection principal.
  • F1 – Changer l’arrière-plan.
  • F11 – Menu pour apparairer un périphérique Bluetooth (pour les adaptateurs BT compatibles)
  • F9 – Terminal Linux/interface de ligne de commande (appuyez sur F12 pour revenir au menu MiSTer)
  • Maj gauche + Ctrl gauche + Alt gauche + Alt droite – Redémarrer
  • Windows + Impr écran : Prendre une capture d’écran (stockée automatiquement dans /screenshots/)

Avant de démarrer

Vous aurez besoin d’un clavier USB pour commencer et il est également fortement recommandée d’avoir une connexion Internet filaire.

Connectez le clavier USB et le câble ethernet, puis allumez le MiSTer. Les voyants LED rouge, orange et vert devraient commencer à clignoter et vous devriez voir le menu MiSTer à l’écran après une seconde d’attente.

Télécharger le script de mise à jour – update.sh

Si vous avez utilisé la méthode de configuration recommandée pour votre MicroSD dans le Guide de configuration, votre MicroSD contient déjà le script update.sh. /scripts/ dossier. Cela signifie que vous pouvez ignorer cette section.

Si vous n’avez pas utilisé la méthode d’installation recommandée sur votre MicroSD, nous devons télécharger le script depuis Github :

  1. Appuyez sur F9 pour ouvrir l’invite Linux.
  2. Tapez “root” pour le nom d’utilisateur et appuyez sur Entrée, puis tapez “1” pour le mot de passe et appuyez sur Entrée.
  3. Tapez cd /media/fat/Scripts/ et appuyez sur entrée pour accéder au répertoire Scripts. Si vous recevez un message indiquant que le répertoire est introuvable, créez le répertoire avec mkdir /media/fat/Scripts/ pour contourner cela, puis répétez la première ligne.
  4. Téléchargez le script de mise à niveau avec wget --no-check-certificate https://raw.githubusercontent.com/MiSTer-devel/Updater_script_MiSTer/master/update.sh -O update.sh et appuyez sur entrée.
  5. Une fois terminé, tapez exit et appuyez sur entrée. Si le menu et l’interface que vous avez vus lors du premier démarrage de votre MiSTer n’apparaissent pas, appuyez sur F12.

Cela téléchargera le programme de mise à jour dans le bon dossier. Nous n’avons besoin de télécharger ce script qu’une seule fois. Une fois installé, vous pouvez simplement exécuter le programme de mise à jour à partir du menu Scripts. Nous pouvons maintenant mettre à jour le système depuis le MiSTer.

Conseil : Appuyez sur F12 pour ouvrir le menu système (si vous appuyez à nouveau sur F12, le menu principal s’affichera). Utilisez les touches fléchées haut et bas et entrez pour naviguer dans le menu.

Corriger les certificats manquants

Si vous ne parvenez pas à obtenir le script de mise à jour via la commande wget comme ci-dessus, cela peut être dû à des fichiers de certificat de sécurité manquants. Le système par défaut ne contient aucun fichier de certificat de sécurité, ce qui est un peu ennuyeux car vous devez ajouter –no-check-certificate à la commande wget pour télécharger quoi que ce soit depuis une url en HTTPS.

Pour corriger cela, voilà la marche à suivre :

  1. Ouvrez le terminal Linux/invite de commande avec F9, utilisez root comme nom d’utilisateur et 1 comme mot de passe.
  2. Tapez cd /etc/ssl/certs et appuyez sur entrée.
  3. Tapez wget --no-check-certificate https://curl.haxx.se/ca/cacert.pem et appuyez de nouveau sur entrée

En supposant qu’il ait été téléchargé avec succès, vous pouvez maintenant utilisez wget sans rencontrer de problème.

Mettre à jour le système du MiSTer

Appuyez simplement sur F12 une ou deux fois, jusqu’à ce que vous voyiez une option indiquant “Scripts” et sélectionnez-la. Il y aura un avertissement, que nous vous conseillons de lire attentivement. Sélectionnez ensuite “Oui” et appuyez sur Entrée pour continuer, puis sélectionnez “Mettre à jour” et appuyez enfin sur Entrée pour démarrer votre première mise à jour. Cela téléchargera toutes les dernières versions des cores, des scripts et d’autres fichiers officiels afin que vous puissiez commencer à utiliser votre MiSTer.

Les cores MiSTer sont mis à jour régulièrement, parfois quotidiennement, alors il est recomandé de lancer la mise à jour régulièrement !

Parametrer le transfert de fichiers

Vous devez maintenant configurer votre MiSTer pour recevoir des fichiers. Sans cela vous serez obligé de retirer et remettre la MicroSD à chaque fois que vous voulez y ajouter une ROM. Cela peut vite devenir frustrant et pire encore, cela peut user la fente MicroSD du DE-10 Nano.

Il existe plusieurs méthodes pour transférer des fichiers vers le MiSTer. Le transfert via FTP peut être activé avec le script FTP, donc MiSTer peut fonctionner comme un serveur FTP attendant qu’un client FTP comme FileZilla s’y connecte. Si le transfert via SSH est activé (à l’aide du script ssh que le programme de mise à jour doit avoir téléchargé), vous pouvez utiliser un client de transfert de fichiers capable d’envoyer des fichiers via le protocole SCP, tel que WinSCP. Si vous activez le serveur Samba de MiSTer, vous pouvez ouvrir le stockage de MiSTer directement depuis l’explorateur de fichiers Windows en tapant \\mister dans la barre d’adresse et en appuyant sur Entrée.

Note importante:
Lors de la connexion via SSH ou de l’utilisation du terminal Linux depuis MiSTer lui-même, le répertoire “racine” MiSTer sera situé dans /media/fat/. Donc, si nous faison référence au dossier /games/  nous parlons en fait du dossier /media/fat/games/. Si vous lisez la MicroSD sur votre PC Windows avec un adaptateur, ou si vous vous connectez via SAMBA, elle démarrera dans ce dossier racine /media/fat et il ne sera pas possible de remonter de niveau. C’est normal.

Transferer des roms

Chaque cœur MiSTer a un emplacement différent qu’il recherche par défaut dans le dossier /games/ pour détecter des roms. Cet emplacement est généralement précisé dans le fichier README du chaque core. Ils sont généralement nommés d’après le core, par exemple :

/games/Genesis/
/games/MegaCD/
/games/C64/

Vous voudrez commencer à copier les copies de sauvegarde de vos cartouches/disques/cd, c’est-à-dire les roms dans les emplacements appropriés pour le core.

Certains core nécessitent boot.rom’s et bios.roms, et d’autres types de fichiers prérequis placés dans le /games/$CORE/... dossier pour ce noyau. Par exemple, le noyau MegaCD nécessite un BIOS Sega CD pour fonctionner et qui devra être placé ici :

/games/MegaCD/cd_bios.rom

Configurer les entrées

Si vous utilisez une manette de jeu USB ou quelque chose de similaire, vous devrez configurer votre entrée. Appuyez une ou deux fois sur F12 jusqu’à ce que vous voyiez une option pour Define joystick buttonset sélectionnez cette option. Suivez les instructions à l’écran, sautez tout ce qui n’est pas pertinent pour votre contrôleur particulier avec la barre d’espace ou le bouton utilisateur supplémentaire de la carte. Si vous faites une erreur, ne vous inquiétez pas, vous pouvez recommencer depuis le début.

Pour plus de détails sur la configuration de vos joysticks, rendez vous sur la page de configuration de votre périphérique principal.

Pour savoir quelle manette choisir, rendez vous sur la page quelle manette choisir pour le MiSTer ?

Commencer à jouer

Maintenant, vous êtes probablement prêt à jouer à un jeu. Utilisez le menu principal pour accéder au noyau. Vous avez déjà transféré les roms et les fichiers bios nécessaires dans le dossier principal du jeu, sélectionnez le jeu auquel vous voulez jouer et profitez de votre nouvelle expérience de jeu basée sur FPGA.

Article original en anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.