Configurer sa manette principale

Avant d’utiliser un contrôleur avec un Core MiSTer, il doit être défini dans le menu principal

Système de mapping MiSTer

Le Mapping est l’association des touches de votre périphérique avec les fonctions proposées par un core.

MiSTer dispose d’un système de mapping  simple en trois étapes :

  1. Définissez de votre manette ou périphérique comme “manette de jeu MiSTer”
  2. La manette de jeu MiSTer est automatiquement configurée dans chaque core
  3. Si nécessaire, vous pouvez remplacer à tout moment la manette dans chaque core via le menu OSD

Note : Le mapping de la manette de jeu MiSTer aux cores a deux “modes” de fonctionnement, choisies par le fichier INI.

Fichiers de configuration de manette proposés par la communauté

Des configuration de manettes prête à l’emploi créées par la communauté peuvent être trouvées sur cette page.

Ils doivent être extraits dans le dossier de la carte SD :

/media/fat/Inputs/

Vous pouvez également définir vos propres configurations en suivant les étapes ci-dessous.

Définir ma manette de jeu mister

La première étape consiste à apprendre à MiSTer à reconnaître votre contrôleur physique.

Cela se fait dans le menu qui s’affiche au démarrage.

Après avoir connecté un clavier, appuyez sur F12 pour afficher les paramètres du système et sélectionnez “Définir les boutons du joystick”

Affichage de l'emplacement de l'option de définition des boutons

MiSTer vous demandera d’attribuer plusieurs boutons à votre manette :

  • Le pad directionnel et les sticks analogiques
  • Quatre boutons frontaux et deux boutons latéraux
  • Start et sélect
  • Un bouton ou un combo à 2 boutons pour déclencher le menu OSD (à utiliser à la place de F12 sur le clavier)
  • Quelques boutons supplémentaires pour les fonctionnalités avancées (plus ci-dessous)

Voici un rendu conceptuel du MiSTer Gamepad :

Représentation de MiSTer Virtual Gamepad

Le MiSTer reconnaît en interne plus de boutons (et deux sticks analogiques), mais ce qui précède est le strict minimum nécessaire pour fonctionner sur la plupart des cores. Vous pouvez également ne pas effectuer la configuration du le stick analogique tant que vous n’utilisez pas les quelques cœurs qui le nécessitent (par exemple Apple II, Atari 5200).

Configurer votre manette de jeu MiSTer

Cette étape est gérée exclusivement dans le menu de démarrage principal mais vous pouvez par la suite modifier votre configuration depuis un core.

Le MiSTer utilise USB HID pour gérer les pilotes de chaque périphérique. Il est reconnu par un identifiant USB unique (VID:PID) et déclare son materiel (le préiphréique a t’il une croix directionelle ? De combien de boutons dispose-il ?). Ces informations ne contiennent aucune information physique (quel bouton est “A”, où il se trouve…) et vous devrez donc configurer quels boutons vous souhaitez lier à chaque fonction.

Pour cela MiSTer vous demandera de :

  • Tester le D-Pad et les sticks analogiques
  • Choisir ce que vous souhaitez utiliser pour gêrer les directions (D-Pad, Joystick analogique, ou même des boutons si vous le souhaitez)

Il vous demandera alors de configurer :

  • Les boutons A, B, X, Y, L, R pour la manette MiSTer (voir image ci-dessus)
  • Un Boutons start et select
  • Un bouton ou une combinaison de 2 boutons pour ouvrir le menu OSD

Et enfin il vous demandera de sélectionner :

  • Directions alternatives (utilisées pour l’émulation de la souris)
  • Boutons du contrôleur à utiliser comme boutons de la souris (gauche, droite, centre)
  • Bouton pour activer l’emulation de la souris (et pour l’utiliser en mode souris “sniper” pour obtenir un pointeur plus petits)

Pendant la cartographie, vous pouvez appuyer sur :

  • ESC pour annuler l’opération de mapping et revenir au menu
  • ESPACE sauter un bouton (ce bouton sera non défini)
  • ENTRER DANS pour terminer le mappage sans mapper plus de boutons (conserve les cartes faites jusqu’à présent)

L’écran affichera également le VID:PID (l’ID USB) de votre contrôleur.

Menu OSD pour le mappage de la manette de jeu

Note 1 : Les paramètres de mappage sont spécifiques à l’appareil (identifiés par VID et PID). Si vous avez plusieurs manettes/joysticks identiques, ils partageront la même disposition des boutons. Le nombre de boutons pris en charge par cœur varie (jusqu’à 32).

Note 2 : Le clavier peut être utilisé comme joystick. Vous devez donc définir le clavier comme un joystick à la fois dans le menu principal et dans le noyau que vous souhaitez utiliser !

Affectation des manettes de jeu

Jusqu’à 6 contrôleurs de joueur sont pris en charge (selon le noyau) :

  • Après le démarrage d’un noyau, appuyez sur un bouton de n’importe quel contrôleur connecté pour le transformer en manette de jeu/joystick P1
  • Appuyez sur un bouton sur un deuxième contrôleur pour en faire le joystick P2 (si pris en charge par le noyau)
  • Continuez à attribuer P3, P4, etc.
  • Pour réaffecter, effacez simplement toutes les affectations en redémarrant le noyau.

Les options de configuration avancées

Tire automatique

Tout bouton défini (sauf d-pad) prend en charge un fonctionnalité de tir automatique (auto fire). Pour activer le tir automatique, maintenez enfoncé le bouton souhaité, puis appuyez rapidement sur le bouton défini comme « BOUTON OSD » (pour le joystick) ou « KBD TOGGLE » (pour le clavier). Pour désactiver le tir automatique, répétez la même procédure.

Le déclenchement automatique fournit des taux de répétition de 50 ms à 1000 ms. Pour choisir la vitesse, appuyez et maintenez l’une des directions sur le d-pad, puis appuyez rapidement sur le bouton défini comme “OSD BUTTON” (pour joystick) ou “KBD TOGGLE” (pour clavier).

émulation de la souris

Le joystick peut émuler la souris si un bouton est requis “souris ému” a été défini dans la définition par défaut du joystick (menu principal). Maintenir “souris émeu” bouton et “Alt/M”, Bouton gauche/droit/moyen de la souris émulera les fonctions de la souris. Le stick analogique défini pour la souris sera également modifié pour les fonctions de pointeur. Presse “BOUTON OSD” pendant que vous tenez “souris émeu” pour activer l’émulation de la souris de façon permanente. En émulation permanente de la souris, le bouton “Mouse Emu” devient un bouton de tireur d’élite (petits mouvements du pointeur). Seuls les boutons définis pour l’émulation de la souris seront modifiés. Les autres boutons du joystick continueront d’agir comme des boutons du joystick. Donc, si votre manette de jeu a beaucoup de boutons, vous pouvez avoir à la fois la souris et le joystick sur une manette de jeu (utile pour certains jeux, comme Walker sur Amiga).

Artice original en anglais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.